lundi 9 avril 2018

Exemples d'innovations dans les nouveaux gTLDs

Se lancer dans un projet de registre pour commercialiser des noms de domaine auprès des bureaux d'enregistrement accrédités, c'est bien. On peut faire d'autres choses lors de la création d'un registre, voici quatre exemples d'innovation:
    1. Elections présidentielles: les élections présidentielles sont un sujet qui est pris très au sérieux dans certains pays et dont les investissements publicitaires pour couvrir un candidat, peuvent être considérables. Si les réseaux sociaux sont déjà un très bon outil publicitaire, la création d'une extension Internet dédiée à la couverture d'une investiture peut s'avérer être bien plus performant en termes de visibilité.
    2. Plantation d'arbres et reforestation: gagner de l'argent en vendant des noms de domaine au réseau des bureaux d'enregistrement accrédités est la vocation des registres: "c'est ainsi qu'ils gagnent leur vie" (sauf les ".marque" qui ne vendent pas de noms de domaine). En fonction de la façon dont une extension est marketée, il devient possible de reverser un pourcentage des gains à une autre cause: celle de la reforestation par exemple. Si il y a peu d'intérêt à vendre des noms de domaine ".tree" (ou ".arbre") à des utilisateurs finaux, il y en a davantage à proposer ce concept à des groupes ou à des grandes entreprises afin qu'elles contribue à la reforestation...de façon différente: nous parlons ici de partenaires financiers. C'est dans ce contexte que devraient se positionner les grandes organisations de reforestation car une entreprise peut réduire son niveau d'imposition en contribuant à planter des arbres.
    3. Devenir un monopole: devenir "Registre", c'est aussi devenir une autorité unique, seule autorisée à la création de noms de domaine d'une extension Internet: un registre est un organisme de gouvernance, il ne peut y en avoir deux. Acquérir le statut de registre peut représenter peu d'intérêt dans les années qui suivent l'accréditation de l'ICANN; cela peut en représenter beaucoup plus à 10 ou 20 ans. Par exemple, une grande marque de Tennis n'aurait-elle pas voulu s'approprier l'identité du tennis sur Internet en devenant l'organisme de gouvernance des noms de domaine ".tennis"? En décembre 2017, 1500 noms de domaine ".tennis" avaient été créés seulement. Qu'en sera t-il dans 10 à 20 ans avec les générations à venir?
    4. L'annuaire universel (Pages Jaunes): le projet John Wolley est un concept de pages jaunes universelles basé sur la création d'une extension Internet de type ".marque" et qui va exploiter des noms de domaine de villes et villages uniquement. Consultez les slides (en anglais) ci-après pour mieux comprendre.

vendredi 6 avril 2018

Rapports nouveaux gTLDs (mars 2018)

Chaque fin de mois, nous mettons à jour des rapports sur les volumes des enregistrements de nouveaux noms de domaine dans des catégories distinctes:
  1. Les nouveaux gTLDs pour la RESTAURATION (.cafe - .menu - .restaurant - etc...);
  2. Les nouveaux gTLDs pour la PHOTOGRAPHIE (.photos - .video - .digital - etc...);
  3. Les nouveaux gTLDs pour les VILLES (.berlin - .boston - .paris - etc...);
  4. Les nouveaux gTLDs pour les ENTREPRISES: les extensions dans lesquelles nous pensons que les entreprises devraient enregistrer leur nom de domaine;
  5. Les nouveaux gTLDs pour le DROIT (.legal - .abogado - .law - etc...);
  6. Les nouveaux gTLDs pour la FINANCE (.finance - .bank - .fund - etc...);
  7. Les nouveaux gTLDs pour les COULEURS (.orange - .red - .black - etc...);
  8. Les nouveaux gTLDs pour le SPORT (.baseball - .tennis - .football - etc...);
  9. Les nouveaux gTLDs pour l'ALCOOL (.vin - .vodka - .pub - etc...);
  10. Les nouveaux gTLDs pour l'IMMOBILIER (.maison - .archi - .immo - etc...);
  11. Les nouveaux gTLDs: "singulier" et "pluriel": ces extensions existent dans les deux versions (par exemple: .autos et .autos);
  12. Les CANDIDATURES FRANCAISES aux nouveaux gTLDs: des extensions de noms de domaine lancées par des entreprises française;
  13. Les nouveaux gTLDs pour la RELIGION (.bible - .christmas - .islam - etc...);
  14. Les nouveaux gTLDs pour l'INDUSTRIE AUTOMOBILE (.bmw - .honda - .autos - etc...);
  15. Les nouveaux gTLDs pour la SANTE (.vision - .physio - .lilly - etc...);
  16. Les nouveaux gTLDs pour les ADULTES (sans commentaire);
  17. NOUVEAU - Les REGISTRES MULTIPLES de nouveaux gTLDs: groupes de registres qui opèrent plus de cinq (5) extensions Internet.
Il manque une extension dans l'un de ces rapports? Dites le nous.

samedi 31 mars 2018

L'indépendance de la Corse

La Corse veut son indépendance mais utilise des noms de domaine en ".fr" et en ".com".


En effet, à la saisie de "corse" ou "corsica" dans Google (sans les guillemets), pas de nom de domaine ".corsica" à l'horizon. La Collectivité Territoriale de Corse, pourtant porteuse du projet et qui apparaît en première page des affichages de résultats, continue d'utiliser un ".fr". Il existe pourtant un https://www.isula.corsica/ lorsque l'on cherche.

A l'heure de l'autonomie et de l'indépendance...peut être est-ce le moment d'utiliser un outil de communication, pour Internet, prévu à cet effet?

Pour plus d'information, c'est là.

Et vive la Corse.

;-)

vendredi 30 mars 2018

Gestion noms de domaine de Thonon Agglomération

Caractéristiques principales:
Thonon agglomération lance une consultation pour l'hébergement et la gestion des noms de domaine de sa plateforme web en cours de réalisation.

Quantité ou étendue:
Hébergement et gestion des noms de domaine du site internet de Thonon Agglomération.

Consulter l'avis de marché.

mardi 16 janvier 2018

Uniregistry s'accrédite au .FR

Le registre multiple Uniregistry vient de confirmer son accréditation aux noms de domaine ".fr"

Uniregistry: de qui parlons-nous?
Uniregistry n'est pas seulement un bureau d'enregistrement accrédité grand public "qui monte", c'est aussi (et surtout) l'un des plus gros "registres multiples"du programme ICANN aux nouvelles extensions.

Un registrar "grand public"
Nous parlons ici d'un bureau d'enregistrement dont l'interface est extrêmement simple d'utilisation et dont le nombre de clics réduits pour réaliser une opération rend celles-ci très rapides. Inutile de parler des tarifs pratiqués par ce registrar...qui sont les plus bas du marché, sur ses 25 extensions internet en particulier.

Attention toutefois, nous parlons d'un registrar grand public, et non d'un registrar "Corporate", qui sera plus approprié pour les utilisateurs qui n'ont pas de connaissance dans la gestion des noms de domaine. Espérons aussi qu'une version française du registrar sera proposée.

Ndd.buzz est déposé chez Uniregistry.