vendredi 27 novembre 2015

Le Club "des nouveaux gTLDs"

Perdu dans toute cette information sur les nouvelles extension Internet?

Une Newsletter "nouveaux gTLDs"
Au travers des différentes initiatives lancées depuis quelques années par Jovenet Consulting, il m'arrive encore que l'on me dise: "Jean, j'ai du mal à suivre tes publications". En termes simples: tu publies trop sur trop de supports différents.

Afin de proposer un support de lecture unique et définitif, j'ai souhaité créer une Newsletter pour les nouvelles extensions Internet. Il s'agit de la nouvelle Newsletter de gTLD.club: le Club des nouvelles extensions Internet.

Quel contenu?
Les publications de la Newsletter se concentrent exclusivement sur les nouvelles extensions Internet. En clair, vous recevrez l'information sur les articles parus sur le sujet: couverture de l'information Française sur les nouvelles extensions ainsi que l'info Internationale (en anglais): "The new gTLD info of the day", les publications de mes propres articles dans la presse, les annonces de l'ICANN (évènements, second cycle d'appel à candidatures, etc...), les annonces de la Trademark Clearinghouse (annonces de nouvelles périodes de Sunrise, lancements, clôtures, évènements, etc...), publication de chiffres: annonce de la parution de rapports hebdomadaires sur les volumes d'enregistrements d'extensions Internet, rapport hebdomadaire sur les variations des enregistrements de nouveaux noms de domaine des ".VILLEs" (par exemple ".paris"; ".miami", ".tokyo", ".nyc"...

Concrètement: comment ça se passe?
Dorénavant, l'ensemble des publications quotidiennes de gTLD.club est compilée et publié dans cette Newsletter qui est envoyée le soir même (tard). Ainsi, l'ensemble des publications du jour précédent arrive directement dans votre email le lendemain matin.

Pour les fans de Twitter
Mes posts sur les nouveaux gTLDs, qu'ils soient en anglais ou en français, sont désormais publiés sur mon compte Twitter (jeanguillon), ainsi que les annonces de parution de la Newsletter quotidienne.


mardi 24 novembre 2015

Dans le cadre des dossiers du Vin, Bernard Farges s'adresse à Axelle Lemaire

Retrouvez l'intégralité de son discours à 13 heures sur gTLD.club (le Club des nouvelles extensions Internet)

Le 27 janvier prochain se déroule l’ouverture générale des extensions « .vin » et « .wine ». Pendant plus de trois années, la CNAOC, la communauté mondiale du vin et les pouvoirs publics français et européens se sont mobilisés pour protéger les Indications Géographiques dans le cadre de ces nouvelles extensions. En 2015, un accord commercial privé a été signé entre le secteur du vin et Donuts, l’entreprise américaine en charge de la gestion de ces nouvelles extensions. Il permet de lutter contre le cybersquatting et la contrefaçon et permet d’éviter la confusion des noms. Cet accord est confidentiel.

Ce mardi 24 Novembre, Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au numérique en première ligne sur ce dossier aux cotés des vignerons interviendra lors de l’Assemblée Générale de la CNAOC à Paris.

Le discours de Bernard Farges, Président de la CNAOC, revient sur les dossiers « .vin » et « .wine » et évoque également les suites concernant la protection de certains noms sur internet et l’avenir de la gouvernance mondiale de l’internet.

Consultez l'intégralité de son discours à 13 heures sur www.gtld.club.

lundi 23 novembre 2015

Le Ghost Security Group s'en prend à Daesh

Toujours d’après le site du collectif, le Ghost Security Group aurait trouvé plus de 1 584 noms de domaine et plus de 14 000 comptes Twitter liés à ces groupes terroristes.

Les chiffres des extensions Internet francophones


Chaque semaine, le groupe Nameshield publie son rapport sur les évolutions et variations des volumes d'enregistrements de nouveaux noms de domaine (extensions francophones).

Cette semaine
  1. .XYZ : 1 636 016 enregistrements;
  2. .TOP : 892 188;
  3. .CLUB : 355 990;
  4. .SCIENCE : 329 302;
  5. .CLICK : 169 243;
  6. ....

Le nom de domaine Book.club cherche une maison d'édition au salon du livre de Miami

D'Amazon à Zuckerberg en passant par Oprah, il y a davantage de clubs littéraires aux États-Unis et dans le monde qu'auparavant. Une recherche de " Club littéraire " sur Google engendre plus de 280 000 000 résultats, soit une augmentation de 600 % par rapport à il y a quelques années et une progression considérable de 66 000 % en moins de 15 ans. Aux États-Unis, les clubs littéraires sont devenus communs, avec des célébrités, des détaillants, des librairies, des bibliothèques et des écoles, entre autres, qui s'adressent, à travers un club littéraire, aux fans, aux consommateurs et aux amateurs de littérature du monde entier.

Link IP IT